L'Exode dans le désert VS les mathématiques !

moses-fire.jpg

Tout le monde connait la fameuse marche de l'Exode racontée dans la Bible et presque tout le monde à en tête les images du film LES DIX COMMANDEMENTS (1956) où Charlton Heston mène les Hébreux dans le désert. Un film qui nous ferait presque croire que c'est de l'histoire et non du cinéma...

En France, les livres d'Histoire pour les collégiens en 6e, ainsi que leurs enseignants, continuent d'expliquer à nos bambins que tout cela c'est de l'histoire en dépit de toutes les révélations contraires de l'archéologie sur les trente dernières années.

Mais s'il faut prendre le texte biblique en lui-même, et avec un niveau de CM1 en mathématiques, on se rend compte rapidement que nous avons affaire à une farce absolue racontée pour des ignorants.

  Exode 12:37 Ensuite, de la ville de Ramsès, les Israélites se mirent en route pour Soukoth ; ils étaient environ six cent mille hommes, sans compter les femmes, les enfants et les vieillards.

Suivant la Bible, ce sont 600 000 hommes en armes qui ont quitté l’Égypte. Si on imagine 1 femme pour 2 hommes (ce qui serait peu pour un peuple normalement constitué) et 1 seul enfant pour 2 femmes, ça nous fait 300 000 femmes et 150 000 enfants, donc un total de 1 million 50 000 personnes… (les Témoins de Jéhovah annoncent 3 000 000 dans leurs publications)

On imagine guère 1 050 000 personnes sortir d’un pays discrètement, sans que l’armée puisse les en empêcher ou sans qu’elle s’en rende compte, mais il faut ajouter à cette incohérence qu’ils sont partis dans le désert donc ils devaient emmener (un peu) à boire et à manger.

Les histoires racontées dans la Bible, avec l'autorisation de partir en randonnnée faite auprès de Pharon (personne ne sait lequel) et les fameuses 10 plaies d'Egypte qui s'ensuivirent face à son refus, n'ont aucun sens et surtout aucune trace historique.  

moisevspharaon.jpg


Bref, imaginons que cela soit vraiment arrivé. Alors commençons par donner à boire à tout ce petit peuple. 

  • Comment ont-ils fait pour ne pas mourir déshydraté ? 

Un litre d’eau par jour et par personne est un minimum (c’est même très peu pour une personne en marche dans le désert), ils devaient donc posséder 1 million de litres d’eau, (oublions les 50 000, soyons magnanimes) à 1 kg/ litre, cela nous donne 1 000 tonnes d’ eau par jour, 30 000 tonnes d’ eau pour le premier mois, ce qui représente 28 tonnes pour 1 camion citerne (très grande capacité), donc 1 072 camions citernes pleins PAR JOUR, juste pour l’eau. Est-ce plausible ? 

camion-citerne.jpg

 

Quand un Guide de Survie dans le Désert nous explique qu'il faut au minimum 10 litres d'eau pour s'en sortir, vous devez donc avoir 10 720 camions comme ci-dessus. Un camion citerne faisant 12 mètres, vous devez imaginer une file de plus de 128 km de camions citernes, soit la distance Paris-Reims.  Vous visualisez l'improbabilité de la chose ? 

Face à ce problème, les rédacteurs ont inventé (notamment) une source miraculeuse dans un rocher qui donne de l'eau quand Moïse frappe dessus avec son baton magique (le même baton qui se transforme aussi en serpent chez les Egyptiens et qui a transformé le Nil en Sang...). Toc, toc !

 

L'Eternel dit à Moïse: Passe devant le peuple et emmène avec toi quelques responsables d'Israël. Prends à la main le bâton avec lequel tu as frappé le Nil et va! Quant à moi, je vais me tenir là devant toi sur un rocher du mont Horeb; tu frapperas le rocher, de l'eau en jaillira et le peuple pourra boire ( Exode 17:5-6)

Cette source providentielle peut satisfaire l'ignorant en arithmétiques - le Témoin de Jéhovah donc -  mais pas celui qui connait les multiplications. 

Partons du principe qu'il faut environ 10 secondes pour qu'un Israélite remplisse son outre auprès de Moïse (disons 2-3 litres au moins) puis laisse sa place au suivant. Supposons que tout le monde attend bien sagement son tour en file indienne, même les enfants ! Donc s'ils sont 1 million, il leur faut 10 millions de secondes pour que tout le monde passe. Soit 2 777 heures avant de pouvoir se désaltérer ! ( on divise deux fois par 60). Bref, ça ne rentre pas dans 24 h. Et nous n'avons toujours pas fait boire le bétail qui les accompagne d'après le récit biblique !

Plus de 115 jours avant de pouvoir boire, est-ce possible d'après vous ? 

 

  • Comment ont-ils fait pour se nourrir ? 


Pour la nourriture nous compterons une livre de nourriture brut par jour (brut car à l’époque, les plats cuisinés Picard n'existaient pas encore). Nous avons 1 000 000 de livres de bouffe par jour, soit 500 tonnes.

Donc pour le premier mois (il n’y avait pas de supermarché dans le désert à l’époque), un total de 15 000 tonnes de nourriture.

Il faudrait donc 25 containers remplis de 20 tonnes  par jour (comme sur l’image ci-dessous) soit 750 containers  de ce type par mois.

Donc un total de 45 000 tonnes d'eau et de nourriture pour seulement un mois, et 1 000 000 de personnes seraient parties en ballade dans le désert  comme nous le rapporte le texte :

Comme ils avaient été chassés précipitamment d'Egypte sans pouvoir préparer de provisions de route, ils n'avaient emporté que la pâte non levée, ils se mirent donc à la cuire pour en faire des galettes sans *levain. (Exode 12:39) ?

Balivernes ! 

container1-1.jpg

Pour résoudre cette histoire, - il y avait quand même des sceptiques chez les paysans qui entendaient ces fariboles à la Synagogue - les rédacteurs ont inventé la manne miraculeuse. 

Exode 16:33 Les Israélites mangèrent de la manne pendant quarante ans, jusqu’à leur arrivée dans un pays habité, c’est-à-dire jusqu’à ce qu’ils aient franchi la frontière du pays de Canaan.La ration de manne, quatre litres environ, représentait le dixième de l’unité de mesure habituelle. —Nombres 11:8 Pendant la nuit, elle se déposait sur le camp en même temps que la rosée. Le matin, le peuple se dispersait pour en ramasser ; on l’écrasait entre deux meules ou on la pilait dans un mortier, puis on la cuisait dans une marmite ou on en faisait des galettes. La manne avait le goût de gâteaux à l’huile. —

Imaginons la manne par terre :

4 litres soit 2 m2 par personne. Cela fait 2 000 000 de m2 pour le peuple en exil soit 200 terrains de football (1 hectare) - 1 terrain de foot fait 100 metres X 75 metres . Il y aurait eut une bande de 20 kilometres de manne tous les matins ? En élargissant les terrains de football cela représente une surface incroyablement grande. Mais comment faisaient-ils pour cuire la manne sans un minimum d'eau vu que suivant 

Nombres 21:5 Les gens se mirent à critiquer Dieu et Moïse : « Pourquoi nous avez-vous fait quitter l’Égypte ? disaient-ils. Pour nous faire mourir dans le désert ? Il n’y a ici ni pain ni eau, et nous sommes dégoûtés de la manne, cette nourriture de misère ! »  ?

Et vous croyez qu’ils ont mangé que ça pendant 40 ans défiant toutes les lois de la nutrition ???

En attendant, expliquez-nous pourquoi Jéhovah/Dieu peut nourrir 3 000 000 de personnes (rebelles et désobéissantes de surcroît) de manière miraculeuse pendant 40 ans et laisser mourrir de malnutrition 6 000 000 de personnes dont des enfants tous les ans  ? 

OU il ne le peut pas et donc il n'est pas omnipotent OU il l'a fait mais ne veut plus le faire et dans ce cas il est cruel. 

gfaim.jpg

  • Avaient-ils assez d'espace ? 

En marche serrée, on a besoin d’un espace minimum de 50 cm x 50 cm ce qui est très serré. Si notre million de fuyards avait formé une ligne de 1 000 personnes coudes a coudes, le front du groupe aurait 500 mètres de large pour 500 mètres de long, quand on sait que 100 m x100 m représentent 1 hectare, la masse de nos fuyard aurait couvert 25 hectares, et cela rien que pour une colonne en marche (en imaginant les vieillards, les malades, les enfants, les femmes enceintes marchant pareil) !!!

Dans la réalité, il ne faut pas croire que ces fuyards pouvaient avancer comme des militaires à la parade. Les distances vont s’agrandir et même des trous se creuser, parce que ces personnes ne pourraient marcher en rang, toujours à la même vitesse pendant des dizaines de kilomètres, alors le temps de la traversée de la Mer Rouge rien qu’en une nuit, on en rigole ! (Exode 14)

Trop visible !!! Bon, imaginons qu’ils sont sortis sur un front de 10 personnes (5 m de large) la longueur de la file aurait été de 50 000 mètres… un serpent humain de 5 mètres de large et 50 kms de long (sans compter les animaux qui les accompagnaient)…

S’il y en a qui croient encore que l’Exode a eu lieu comme le raconte la bible, qu’ils nous expliquent comment ils ont fait pour sortir à la barbe de l’armée égyptienne et pour se nourrir et hydrater cette population équivalente à la population de l'Arménie en 2012 dans un désert de sable et de roches pendant 40 années !?

Dernier point, les historiens pensent que l’ Egypte de l’époque pouvait compter maximum 3,5 millions d’ habitants, 1 million de personnes qui quittent le territoire auraient ruiné durablement le pays, et on en trouverait des traces dans les annales, puisque les Egyptiens annotaient tout, absolument tout…Pourquoi n'y a-t'il rien de tout cela si ce n'est un mythe ? 

Pour en revenir à nos collégiens, l'Académie Nationale insiste aujourd'hui auprès des enseignants pour qu'ils ne tombent pas dans le piège suivant : 

- Présenter l’histoire des Hébreux puis des Juifs à partir d’Abraham, ou de Moïse, voire de David  (un roitelet et non un « grand roi » dans la géopolitique de l’époque) comme une histoire avérée  scientifiquement et associant ces personnages mythiques aux personnages dont l’existence est avérée ;  confondre le registre historique (datation des événements à l’aide de documents de diverses origines) et  le registre religieux (intervention de Yahvé dans les événements).

 

On se demande toutefois pourquoi diable, il a fallu attendre plus de 240 ans l'apparition dans les programmes scolaires de ce que Voltaire avait déjà expliqué dans son Dictionnaire Philosophique en 1764 ! 

7 votes. Moyenne 3.29 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 30/09/2013