11. Le Déluge de Noé : une logique, une philosophie et une théologie absurdes ?

11.Philosophie, Logique et Théologie du Déluge

flooderror.pngLa lecture du récit du Déluge du livre de la Genèse, telle qu'elle est faite par les Témoins de Jéhovah et autres croyants dans la véracité de cet événement, présente de nombreuses interrogations au niveau de la logique, de la philosophie et de la théologie :

  • Comment une interprétation littérale du texte peut-elle convenir si le texte se contredit lui-même ? Genèse 6:20 et 7:14-15 disent qu'il y avait 2 membres de chaque espèce de volailles et d'animaux purs, alors que Genèse 7:2-3,5 affirme que Noé en prit 14.
 
  • Comment Noé a-t-il pu distinguer les espèces d'animaux "purs" des espèces "impures" (Gn 7.2), alors que cette distinction n'a été expliquée à personne avant Moïse, soit 1 000 ans plus tard selon la chronologie biblique ? Tous les chercheurs et experts bibliques savent pertinemment que la distinction entre "impur" et "pur" est une addition littéraire qui prouve, comme d'autres passages, que le livre de la Genèse est un patchwork littéraire et non l'oeuvre d'un seul auteur [Römer, Macchi et Nihan]. 
 
  • Pour qu'elle raison faire une distinction entre purs & impurs alors que cette prescription fut donnée dans l'unique but de rendre saint le peuple d'Israël à sa sortie d'Egypte dans sa consommation alimentaire ?

 Lire Levitique 11 : 45 - 47 et le chapitre Les Interdictions Alimentaires et la loi mosaïque par Salomon REINACH dans Cultes, Mythes et Religion

 
  • Pourquoi faire une distinction dans les animaux pour un peuple qui n'existe pas encore, et même une loi qui n'existe pas encore et qui sera abrogée par la suite ? La  prescription alimentaire est rejetée par les chrétiens car abrogée selon Marc 7:15 & Paul 1 Corinthiens 10 : 25-27 
 
  • Si Dieu a fait toutes choses bonnes, pourquoi a-t-il dit à Noé : "Emmène avec toi dans l'arche des animaux purs et des animaux impurs" ? En effet, ce qui est impur ne peut-être bon. 
 
  • Si Noé n'avait pris qu'un couple de moutons, comment l'espèce aurait-elle pu survivre s'il en avait tué un pour le sacrifice ? 
 
 
  • Le déluge n'est-il pas plutôt une preuve que YHWH Dieu n'est pas omnipotent ? Si Dieu est omnipotent, pourquoi n'a-t-il pas tué directement les méchants (une crise cardiaque par exemple) au lieu d'exterminer inutilement des milliards d'animaux terrestres ?

 

  • Si le but du Déluge était de supprimer la méchanceté sur la Terre. Que pensez-vous du résultat final ? Et pourquoi trouvait-on encore des géants/nephilims après le déluge (Nombres 13:33) ? 
 
  • Qu'avait-donc bien pu faire les humains pour mériter une telle destruction ? Et si le problème venait de quelques-uns, pourquoi détruire l'humanité toute entière à cause d'un oeuf pourri ?
 
  • Pourquoi avoir fixé une date de "prédication" pour Noé à 120 ans qui ne servirait à rien vu que Dieu avait déjà fait son choix ? Selon Genèse 6,18 le choix est déjà fait par Dieu : Noé et sa famille. Point ! Or selon les Témoins de Jéhovah, Noé prêcha pendant toute cette période (Tour de Garde 01/04/2013 - en se basant sur 2 Pierre 2,5 : "Noé, ce prédicateur de la justice" et SURTOUT selon une tradition de l'Eglise remontant à Clément d'Alexandrie dans ses Stromates 1,21). Pourquoi déplorer la réaction des contemporains de Noé et les comparer avec 99,9 % de l'humanité qui n'accepte pas la vision jobarde des Témoins de Jéhovah ? 
"Il avertit courageusement ses contemporains qu’une destruction va bientôt venir sur eux. Comment réagissent-ils ? Jésus dira plus tard à leur sujet : « Ils n’ont pas été attentifs. » Il précisera aussi que les gens étaient tellement pris par leurs occupations quotidiennes — manger, boire et se marier — qu’ils n’ont pas tenu compte de la prédication de Noé (Matthieu 24:37-39). (...)Jésus a d’ailleurs comparé notre époque à celle de Noé. Quand des chrétiens prêchent le Royaume de Dieu, beaucoup se montrent indifférents, se moquent d’eux ou même les persécutent. Ces chrétiens peuvent alors se souvenir que Noé aussi est passé par là... - Tour de Garde 1er avril 2013 p.13-14
 
VS le livre de La Genèse
 
L'Eternel vit que les hommes commettaient beaucoup de mal sur la terre et que toutes les pensées de leur cœur se portaient constamment et uniquement vers le mal. L'Eternel regretta d'avoir fait l'homme sur la terre et eut le cœur peiné. L'Eternel dit: «J'exterminerai de la surface de la terre l'homme que j'ai créé, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux, car je regrette de les avoir faits.»  (.?.) 17 Pour ma part, je vais faire venir le déluge d'eau sur la terre pour détruire toute créature qui a souffle de vie sous le ciel. Tout ce qui est sur la terre mourra.18 Cependant, j'établis mon alliance avec toi: tu entreras dans l'arche avec tes fils, ta femme et les femmes de tes fils.
 
Si la messe était déjà dite, pourquoi continuer à prêcher de changer de conduite alors que de toute façon Dieu a déterminé les élus ? 
 
  • Selon les Témoins de Jéhovah, "Dieu aurait très bien pu sauver les animaux d’une autre manière. Mais dans sa sagesse, il a choisi une solution qui nous rappelle la mission qu’il avait confiée aux humains à l’origine : prendre soin de toutes les créatures vivantes de la terre"  (TG 1/4/13). Qu'est-ce qui empêchait Dieu de prendre soin lui-même de ses propres créatures ? Est-il un bon exemple pour les humains en détruisant toute la faune et la flore pour n'en sauver qu'un échantillon si infime qu'aujourd'hui si cela devait arriver serait une catastrophe ?  
 
  • Pourquoi ne devrions-nous pas prendre le Déluge pour une parabole ? Jésus utilisait des paraboles. Pourquoi le rédacteur de la Genèse s'abstiendrait-il ? 
 
  •  Si la lecture du récit de la Genèse doit être pris au sens littéral (toute la Terre), pourquoi ne pas en faire de même pour les autres versets qui parlent d'une Terre plate et stationnaire ? (Daniel 4:10-11, Matt 4:8, 1 Chron 16:30, Psaume 93:1...)
 
  • En quoi une interprétation littérale peut correspondre avec la réalité ? Comment Noé a-t-il pu rassembler un male et une femelle de chaque espèce quand certaines espèces sont assexuées, d'autres parthénogenetiques (comme le Dragon de Komodo) ou encore hermaphrodites comme les escargots (dont le nombre d'espèces distinctes entre ceux d'eau douce et les terrestres est incalculable) ? 
  • Si tous ces obstacles de la logique n'empêchaient pas pour vous la réalité d'un Déluge, que faisons-nous de toutes les preuves géologiques contraires qui prouvent de manière indubitables, vérifiables et surtout scientifiques qu'aucun déluge universel n'a eu lieu sur toute la Terre ? 

 

  • Après la lecture de tous les points bloquants qui ont nécessité un nombre incalculables de miracles, que pensez-vous de la méthode divine ? Est-elle efficace et rationnelle ?  

 

  • Si vous estimez au bout du compte (car votre raison reprend le dessus) que le Déluge n'a jamais eu lieu, alors que pouvons-nous déduire de le retour du Christ qui est annoncé avec des conséquences comme "aux jours de Noé" dans les Evangiles (Matthieu 24:37, Luc 17) ? 

 

 


 

Sources

  • Easterbrook, Gregg, 1997. Science and God: a warming trend? Science 277: 890-893.
  • Reinach, Salomon, Cultes, Mythes et Religions. pp. 651-655. Ed. Robert Laffont. 2000
  • Römer Thomas, Macchi Jean-Daniel, Nihan, Christophe. Introduction au Nouveau Testament, 2005. Ed. Labor et Fides
  • Whitcomb, J.C. Jr. & H.M. Morris, 1961. The Genesis Flood. Presbyterian and Reformed Publishing Co., Philadelphia PA.
  • Woodmorappe, John, 1996. Noah's ark: A feasibility study. Institute for Creation Research, Santee, California.
  • Young, Davis, 1988. Christianity and the Age of the Earth. Artisan Sales, Thousand Oaks, CA.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 10/12/2014