Le sang

  • medecin-sang.jpg
  • Sur quelle base la Watchtower opère-t-elle quand elle effectue la séparation du sang en composants dits « essentiels » et les composants dits « secondaires » ? Est-ce simplement sur la base du pourcentage de chacun des composants par rapport au sang total, et s’il en est ainsi, à quel niveau de pourcentage se situe la ligne de partage entre la catégorie « essentielle » et la catégorie « secondaire » ? Ou bien procèdent-ils à cette séparation en définissant dans quelle mesure est vital le rôle que joue chaque composant ? S’il en est ainsi, comment évaluent-ils et déterminent-ils l’importance toute relative de ce rôle ?

 

  • Selon la Tour de Garde du 15 Juin 2004, page 22, les Témoins de Jéhovah doivent refuser le sang dans sa globablité mais ils peuvent accepter les fractions de chaque composant. Cela ne revient-il pas à refuser de manger un sandwich complet tout en acceptant de manger en séparé chacun de ses élements ? Est-ce logique ? 
  •  decision-sang.pngsandwich.png
 
  • Si les Témoins de Jéhovah peuvent accepter des fractions des composants du sang, peuvent-ils donner leur sang pour sauver un autre Témoin qui aura besoin de ces composants du sang ?
 
  • Les leucocytes, qui sont fréquemment appelés « globules blancs » sont interdits par la Watchtower. Le corps humain contient approximativement entre 2 et 3 kilos de leucocytes et seulement 2 à 3 pour cent, environ, d’entre eux se trouvent dans le sang lui-même. Les autres 97-98 pour cent sont disséminés dans les tissus du corps et constituent sa défense, son « système immunitaire ». Comment un TJ peut-il accepter en conscience une transplantation d’organe, alors qu’il recevra davantage de leucocytes étranger que s’il avait accepté une transfusion sanguine ?
  • Il est vrai que la Bible contient une interdiction alimentaire du sang. Comment peut-on expliquer que les TJ interdisent la transfusion sanguine qui n’est pas administrée parce que le patient a faim ?
  • Le sang est un organe liquide. Puisque les TJ ne voient plus de raisons de refuser une greffe d’organe si la conscience du patient TJ lui permet de l’accepter, pourquoi continuer à interdire, en invoquant la Bible, la transfusion de sang entier ou partiel ?
  • Pourquoi utiliser des passages qui ne parle que de l’usage du sang d’un animal qu’on a tué (dont on a pris la vie, symbolisé par le sang) pour appliquer un interdit au sang d’un donneur bien vivant ? Personne n’a pris la vie de celui-ci, pourquoi donc faut-il rendre son sang à Dieu ? (Lév 17,13).
  • Pourquoi l’absorption de sang devrait-elle considérée comme un interdit absolu sur la base d’Actes 15:28, 29 alors que la consommation d’aliments sacrifiées aux idoles, également mentionnée dans la liste, est seulement découragée en 1 Corinthiens 8 par égard pour les chrétiens précédemment habitués à adorer une idole ?

 

Si vous comprenez l'anglais, que pensez-vous de cette vidéo ? 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 19/12/2013