Reveillez-Vous ! - Aout 2015 - Critique

La malhonnêteté intellectuelle des Témoins de Jéhovah ne prend pas de congés !

Rv2015Cet été, pas de répit pour les créationnistes. Le magazine Reveilez-Vous! du mois d'Aout 2015 publié par la Watchtower Tract Society (le nom de l'organisation des Témoins de Jéhovah) aborde le sujet de l'ADN sous le titre " Vos cellules - De Véritables Bibliothèques !" 

Sous un titre prometteur, les Témoins de Jéhovah se prennent pour des vulgarisateurs des dernières nouvelles sur l'ADN et la génétique. Toutefois, le principe reste le même que dans leurs nombreuses publications pseudo-scientifiques: pauvreté des informations, appel à l'autorité de scientifiques qui rejettent l'évolution, citation tronquée des ouvrages scientifiques, déformation de ce qu'est la théorie de l'Evolution pour mieux la critiquer et enfin emerveillement face à la complexité des choses afin de placer Jéhovah/Allah/Yahvé comme la réponse à toutes les questions (le fameux "Dieu-bouche-trou"). Bref, rien de nouveau chez les apologistes de l'ignorance. 

Pour rappel, les Témoins de Jéhovah sont des créationnistes partisants de la "Terre Vieille". Ils ne croient pas que les jours du chapitre 1 de la Genèse représentent 24h mais plusieurs millénaires sans en préciser combien . Toutefois ils rejettent l'évolution des espèces et particulièrement celle de l'homme car leur égo est surdimensionné (ils ne sont pas les seuls. C'est fréquent chez les créationnistes et les religieux intégristes).

Notre plus vieil ancêtre serait Adam né en octobre -4026 (nous n'avons malheureusement pas le jour exact, sans doute pour éviter de fêter son anniversaire). Ils acceptent ce qu'ils appellent la "micro-évolution" qui justifie la diversité des chiens mais rejettent la "macro-évolution", c'est à dire le passage du singe à l'homme. Les 2 termes ne sont pas scientifiques mais inventés par les créationnistes et les partisans du Dessein Intelligent.

Pour faire une critique exhaustive de toutes les fausses informations balancées par les Témoins de Jéhovah, il faudrait plusieurs pages pour répondre à chaque affirmation erronée. Limitons cela à 2 pages qui démontreront la malhonnêteté intellectuelle criarde des rédacteurs jéhovistes. 

 

Des scientifiques fabuleux ? 

Page 6, nous trouvons cet encart : 

Bestpage6

Page61


Il suffit de réaliser quelques recherches sur Internet pour se rendre compte que les scientifiques dit "reconnus" sont en fait reconnus QUE des Témoins de Jéhovah car...ils font partie du clan ! Aucun n'est reconnu au niveau international pour avoir apporté des savoirs scientifiques de qualité remettant en question la théorie de l'Evolution (aucun article scientifique n'est cité et pour cause, la foi n'a pas sa place dans une démontration scientifique !).


Professeur Gene Hwang n'étudie pas les mathématiques appliquée à la génétique mais les intervalles dans les statistiques comme le prouve sa bio. C'est un bon Témoin de Jéhovah comme le révèle l'email ci-dessous qu'il a envoyé à ses frères et soeurs jéhovistes en Chine. Vous pouvez toujours chercher les travaux qui auraient révolutionner le monde scientifique en prouvant que Dieu est une formule mathématique résolvant les questions des mutations génétiques, et pour cause... il n'y en a pas !  

 

Gene Hwang temoin de jéhovah

 

Quand au 2e scientifique, le Professeur Yan-Der Hsuuw a confirmé par email que ses propos étaient le reflet exact de ses pensées. Quand on lit sa citation on ne constate qu'une seule chose :c'est la vision d'un borgne qui vire dans l'angélisme. Il est emerveillé de ce qu'il découvre et il croit que Dieu a tout mis en place de manière magique. J'aimerai le voir soutenir cette même affirmation avec sous ses yeux les images de ces enfants qui ont bénéficié du formidable ADN de son papa Jéhovah.

Mutation

 

Sa déclaration n'a aucune valeur scientifique. Aucune preuve n'étaye son argument. Et on peut reconnaitre à nouveau la perfidie de l'appel à l'autorité si chère aux gourous jéhovistes specialistes en enrhumage de crétins.  

 

La théorie de l'évolution est-elle scientifique ?

 

Le 2e encart est un condensé modèle de la malhonnêteté des créationnistes. 

 

page 7 : 

Theorie evolution Watchtower Aout 2015

Voyez  les faux arguments de cet encart : 

Citation tronquée de la source

L'Encyclopedie des principes, des lois et des théories scientifiques est utilisée comme source des 3 critères d'une théorie scientifique et dans un style de texte qui laisse penser que l'ensemble du texte dans l'encart est issu de l'ouvrage. Des internautes se sont procurés l'ouvrage dont vous pouvez voir les photos ici. Comme à l'accoutumée avec les rédacteurs jéhovistes, ces derniers n'ont jamais lu l'ouvrage. Il n'y a pas 3 critères mais 4 dont voici le texte traduit : 

Il y a 2 classifications des théories. L’une couvre un grand nombre d’idées et de concept, souvent en référence à une théorie « étendue » ou « large ». Historiquement, les anciens peuples tentèrent de comprendre leur monde en utilisant des « larges théories » comme les mythes en utilisant des histoires et des contes populaires pour expliquer les phénomènes observés. Les scientifiques tentent toujours de réduire l’ensemble des théories, principes et lois scientifiques dans une « Théorie du champ unifié », « Grande théorie unificatrice » ou « Théorie du Tout » ou arrivent avec une « réponse finale ». Cependant, les théories basées sur les lois de la gravité, du temps, de la conservation, de la symétrie, de la relativité, de la mécanique quantique, etc., ne sont toujours pas expliquées dans un sens qui permettrait de les incorporer à une théorie du Tout ». La Nature est extrêmement complexe et les humains tentent toujours de la comprendre intégralement.

En résumé, une théorie doit remplir les conditions suivantes : 1) Elle doit expliquer les lois dont elle est issue 2)  Elle doit être dans une certaine mesure reliée à la loi qu’elle tente d’expliquer 3) Elle doit être capable d’expliquer de nouvelles choses, des ajustements vérifiables de la loi ou proposer une nouvelle loi ; et 4) elle doit être établie d’une manière qu’elle peut être réfutée comme prouvée (validité/vérité et fidélité/répétabilité)

Comme vous pouvez le constater, cela n'a rien à voir avec l'encart du Reveillez-Vous!. En même temps, il faut se lever de bonne heure pour pouvoir aller vérifier leurs sources mais quand on le fait c'est bien souvent pour constater que les Témoins de Jéhovah avalent des couleuvres facilement. A force d'être interdit de critiquer les déclarations des 8 gourous new-yorkais, ils deviennent des perroquets menteurs. C'est papa Jéhovah qui ne va pas être content ! :

 

Lancerez-vous des affirmations injustes pour défendre Dieu, pour le soutenir alléguerez-vous des faussetés ? - Job 13:7

 

Critères incomplets

On continue avec les critères d'une "bonne" science selon la Watchtower versus la Théorie de l'Evolution 

1. La théorie de l'évolution doit être observable et elle ne l'est pas. 

FAUX ! L'évolution est parfaitement observable. S'il n'y avait pas d'évolution du vivant, les industries pharmaceutiques et agricoles fermeraient immediatement leurs portes. C'est parce-que le vivant n'est pas statique mais en permanente évolution et adaptation que l'on doit trouver de nouveaux antibiotiques et autres pesticides. L'évolution a été maintes fois observée et nous regorgeons de trillions de fossiles pour le prouver. L'échelle du temps humaine n'étant pas la même que la nature, les spéciations (c'est à dire l'apparition de nouvelles espèces animales qui ne sont plus interfecondes avec l'espèce mère) sont observables sur de grandes echelles de temps. Or il est paradoxale que les Témoins de Jéhovah rejettent cette eventualité quand ils acceptent dans le meme temps  le fait que la Terre ait plusieurs milliards d'années ! Toutefois, pour des espèces se reproduisant très rapidement, on a déjà constaté des spéciations depuis les Pinsons des Galapagos. C'est le cas pour les Souris de Madère, la Phalène du Bouleau à Manchester ou encore les Moustiques du métro de Londres. Et que dire de l'apparition de nouveaux organes comme les lézards de l'espèce p. Sicula déposés sur l'ile de Prod Mrcaru en 1971 qui ont évolué en 33 ans de sorte à disposer d'un nouvel organe de digestion absent chez l'espèce d'origine : les valves sécales ? 

 

2. L'évolution doit être reproductible de manière expérimentale et il est impossible de le faire. 

 

Faux ! Cette définition n'encadre que certains champs en Science comme la physique ou les mathematiques. L'archéologie ou encore l'astronomie ne sont pas reproductible en laboratoire et n'en sont pas moins scientifique pour autant ! Le vivant est un laboratoire à ciel ouvert qui bénéficie de multiples conditions de variation ce qui ne permet pas de pouvoir déclarer des énoncés pour des êtres vivants qui se produiront à 100% (comme pour la météo). Cependant, elle reste possible. La sélection artificielle du loup vers le chien, du sanglier vers le cochon, de l'auroch vers le boeuf en sont des preuves absolues ! La mutation génétique naturelle dans un cadre de sélection naturelle contrôlée produit de nouvelles espèces. Et que dire des céréales et des fleurs des jardiniers qui sont toutes des espèces domestiquées ? Pensez-vous réellement que cela aurait été tenté si l'humain savait par experience que ses tentatives de spéciation ne fonctioneraient pas ? La quasi-totalité des espèces domestiques qu'elles soit végétales ou animales, sont des preuves que les lois de la théorie de l'évolution sont reproductibles. 

 

3. L'évolution n'est pas prédictive

Faux !  A nouveau l'archéologie et l'astrologie ne sont pas prédictives et cela ne les dérange pas. Mais l'évolution reste un minima prédictive. Pour commencer, Darwin avait prévu que des fossiles de transition auraient été découverts, et ils l'ont été. Mieux, des chercheurs ont prédit les types de rochers et les ères géologiques correspondantes dans lesquels on devrait trouver certains fossiles de transitions, se sont rendus aux endroits désignés et les ont réellement découverts, comme ce fut le cas pour le Tiktaalik, mi-poisson, mi-amphibien. 

Img 26294361
Repensons à la phalène du bouleau, devenue noire par séléction naturelle quand Manchester était encore industrialisé. Par postulat, si on enlève la pollution, les bouleaux redeviendront clairs et la phalène du bouleau noire deviendra une proie facile pour les oiseaux tandis que la phalène blanche gagnera du terrain. C'est ce qui s'est passé à partir de 1960 quand la Grande-Bretagne a entreprit des mesures contre la pollution de l'air.

Cette efficacité prédicitive peut également être utilisée d'une façon plus pratique. La théorie de l'évolution permet de prévoir que si l'on modifie génétiquement les plantes cultivées pour qu'elles produisent un pesticide, des lignées d'insectes resistants à celui-ci feront leur apparition, mais elle prévoit également que l'on peut ralentir la diffusion des gènes résistants en cultivant des plantes non modifiées à côtés des plantes modifiées. Ceci a été prouvé. Les exemples sont innombrables au niveau médical et les laboratoires pharmaceutiques produisent de nouveaux médicaments en fonction des lois de la théorie de l'évolution.

 

Rien en biologie n'a de sens, si ce n'est à la lumière de l'évolution - Theodosius Dobzhansky - Généticien (1900/1975)

 

La macro-évolution 

Le titre même de "macro-évolution" n'est pas scientifique mais une invention des créationnistes qui tentent de contourner les faits indubitables de l'évolution en criant que l'apparition de nouvelle espèce est impossible (car c'est Dieu qui crée les nouvelles espèces selon eux). On peut observer dans cet argument, l'une des plus grandes contradictions dans la théologie de la Watchtower. Si la macroévolution n'existe pas, comment peuvent-ils donc affirmer dans le même temps qu'il a suffit à Noé de rassembler "seulement 43 espèces de mammifères, 74 espèces d'oiseaux et 10 espèces de reptiles pour produire la grande variété d'espèces des créatures connues d'aujourd'hui" ? -( Source :  Étude perspicace des Écritures, Vol 1, p.327) Ces 127 espèces auraient suffit a donner naissance aux milliers d'espèces actuellement vivantes [1]. Le livre Étude perspicace des Écritures assure qu’il aurait fallu seulement un couple de bovidés et un couple d’équidés qui aurait donné les bisons, les vaches et les gazelles (qui ne sont pas interféconds)et les zèbres, les poneys et les étalons arabes ! Nous aurions eu ainsi une macro-évolution planétaire extraordinaire en l'espace de seulement 40 siècles depuis le Déluge. Sur une hypothèse basse d'un million de nouvelles espèces sur 4000 ans, cela fait plus de 250 nouvelles espèces par an, soit 5 par semaine. Même le plus fervent des évolutionnistes n'affirmerait jamais une telle chose ! 

Cela est tellement énorme qu'il faut le mettre en lettre capitale : 

 

Selon les Témoins de Jéhovah, 127 couples d'animaux d'espèces différentes ont permis l'apparition de  6217 mammifères différents, 10 000 espèces d'oiseaux, et 9 000 espèces de reptiles différents en seulement 4 000 ans depuis le déluge de Noé. Mais ils continuent de marteler dans leurs revues que la "macro-évolution" sur des millions d'années est impossible ! 

Highly illogical

Conclusion

Une nouvelle fois les Témoins de Jéhovah nous ont pondu une revue détestable par sa malhonnêté intellectuelle. Il est pitoyable de constater qu'au XXIe siècle des humains sont capables d'utiliser à foison Internet pour leur oeuvre d'évangélisation basée sur un livre dépassé mais qu'ils sont toujours incapables de consulter ne serait-ce que Wikipedia pour comprendre que la séparation homme/singe des opposants de Darwin est tombée aux oubliettes depuis la fin du XIXe siècle ! L'homme EST un singe et il y a plusieurs espèces de singes dont les réprésentants aujourd'hui sont aussi des évolutions d'ancêtres communs. En attendant, les primates sont entrés dans l'âge de Pierre et ils ne vont pas tarder à rattraper le retard avec les Témoins de Jéhovah qui n'évoluent toujours pas depuis 168 ans. 

 

Auteur : Pyrrhon

 

16 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 30/08/2015